Les femmes sont de mauvaises conductrices. Vrai ou faux ?

woman-driverTout le monde connaît cette fameuse phrase : « Femme au volant, mort au tournant ». Je pense qu’il n’y a pas mieux pour décrire ce stéréotype sur la conduite des femmes. Bien entendu, cette phrase ne sort principalement que de la bouche des hommes. Les raisons que ces derniers donnent sont bien nombreuses ; les femmes n’auraient pas les bons reflexes, elles ne sauraient pas effectuer les bonnes manœuvres, elle seraient aussi désordonnées, auraient peur du volant, ou tout simplement inaptes à conduire un instrument aussi « viril » qu’une voiture… j’en passe et des meilleures. Bref, essayons de voir de plus près les tenants et les aboutissants de cette idée reçue.

La parole aux chiffres

Dès les années 2000, des études en Europe et en Angleterre ont réussi à prouver que les femmes ne seraient pas aussi mauvaises conductrices que l’on pense.

En Allemagne, des chercheurs de l’Université de Greifswald ont prouvé que les hommes provoquaient 3,5 fois plus d’accidents que les femmes.

Lorsque la Sécurité routière française décide de faire une étude sur le genre dans l’accidentologie et les infractions, il en a résulté que 75% des victimes d’accidents mortels sont des hommes, et quand l’alcool est impliqué ce chiffre grimpe à 92%, sans oublier que 91% des permis invalidés appartiennent à des hommes. Lorsque les femmes sont fortement impliquées, il s’agit d’accidents peu graves tels que des accrochages ou des petits chocs.

Les anglais viendront gonfler ces chiffres en notant que 57% d’hommes sont impliqués dans au moins un accident, contre 44% pour la gente féminine.

De plus, une pratique bien connue des assureurs automobile consistait à octroyer des tarifs d’assurance réduits aux femmes plutôt qu’aux hommes. Cela car elle seraient considérées comme plus prudentes au volant.

Mais il y a un mais

Certes, les enquêtes, statistiques et autres études effectuées peuvent être très révélatrices, mais je pense qu’il ne faut pas tomber dans le piège des chiffres car on peut tout démontrer par des chiffres (enfin presque). Loin de remettre en cause le fait qu’il ait été prouvé que les femmes soient plus prudentes au volant, je dois préciser certaines données relatives.

D’une part, 45% du kilométrage est effectué par les femmes. D’autre part, il faut prendre en compte la mobilité différenciée entre les hommes et les femmes. En effet, les femmes utilisent les voitures que sur des petites distances. En particulier celles liées à leur ménage ou leur travail. La présence d’enfants réduit aussi les longs déplacements en voiture (lorsque ce sont elles qui conduisent). Les hommes seraient les plus nombreux utilisateurs des grandes distances et grandes voies. De plus, les poids lourds, impliqués dans près des 13% des accidents mortels, constituent une profession largement dominée par les hommes.

Bref, ceci pour dire que ces données relatives peuvent fortement modérer l’étiquette collée aux hommes comme étant les vrais danger public des routes, sans pour autant faire des femmes de mauvaises conductrices.

Ce qu’il faut retenir

Le monde tournerait en rond si l’on devait prouver à chaque fois que les femmes conduisent mieux que les hommes ou vice versa. La cible sur laquelle il faut se concentrer c’est la fin des préjugés et idées reçues. La Cour européenne des Droits de l’Homme a considéré comme étant contraire au principe d’égalité le fait d’accorder des primes d’assurance aux femmes et non aux hommes. Dans un souci d’égalité, sans pour tant chercher à savoir qui conduit bien ou mal, il a été décidé un traitement égal pour les hommes et les femmes.

Il est clair que la place du genre dans la qualité de la conduite est d’origine masculine. L’homme ayant toujours cherché à rendre inapte et/ou incapable la femme lorsqu’elle s’attelle à une quelconque profession ou usage d’instrument incluant une certaine ingénierie mécanique. Si être prudente, respecter les feux, refuser de prendre des risques, font des femmes de mauvaises conductrices selon les hommes, bah qu’ils pensent qu’elles le sont… tant qu’aucune loi ne le dit, qu’aucune femme ne se sente inférieure à un homme au volant. N’hésitez surtout pas, Mesdames, à doubler ces chers Messieurs.

About these ads

7 réflexions sur “Les femmes sont de mauvaises conductrices. Vrai ou faux ?

  1. Moi je suis une conductrice hargneuse mais bon pas une chauffarde quand meme , c est juste que je n aime pas les lambineux et ceux qui se croient tout permis sur la route!

  2. Euh mon avis compte si à ce jour je n’ai conduit que des automatiques comme voiture?
    lol. Très belle article, pour ma part je me dis que si l’on est(selon ces chiffres bien sur) les plus prudentes et implicitement celles qui causent le moins d’accidents, c’est qu’on est en réalité « meilleur conducteur » que les hommes :D

  3. Je ne suis pas conductrice mais j’ai plein plein d’amies qui le sont et avec lesquelles suis plutot rassurée qu’un homme au volant. quand on prend le taux d’accident de la route, je ne pense pas qu’il y ait plus de 5% causé par les femmes alors de là à accuser les femmes de mauvaises conductrices et morts au tournant c’est du foutage de gueule là! de quoi peut les accuser eux? »hommes au volant, toute une ville écrasée »?
    Bien vrai qu’on soit à l’air de la révolution des femmes »diccite Safy Amadou » quand vous etes au Niger (et en Afrique en G)vous aurez l’impression que vous êtes au siècle où la femme est juste bonne à procréer et basta. Personnellement je prends ça pour de la jalousie, d’un manque de confiance et la peur de voir les femmes faire mieux qu’eux! Et je dis que nous faisons mieux… »Our country needs women’s idealism and determination…. »

  4. Super article.Ma première expérience avec la conduite a été une catastrophe. Mais Une chose que je constate et que je note,Girls!!! GIRLS!!!, nous sommes à l’ère de la révolution des femmes, elle y sont dans les domaines et se battent pour se faire une place et ont un impact énorme dans leur domaine. Juste pour ça, je dis WOW et je fais une révérence pour elles. Alors bye bye stéréotypes.Coup de boule!!!! coup de boule!!!

    • Safy, tu n’es pas la première femme à avoir eu une expérience catastrophique en voiture et tu ne sera pas la dernière. Idem pour les hommes aussi. L’essentiel est de ne pas laisser ces idées reçues perdre confiance en soi. Tu as raison une révérence est plus que méritoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s